Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 18:11

 

J'aimerai un amour

Serein

Sans questions, sans additions

 

J'aimerai un amour

Clair

Sans l'ombre d'un doute

 

J'aimerai un amour

Confiant

Comme un enfant

 

J'aimerai un amour

Qui coule de source

Et ne tarit jamais

 

J'aimerai

Un amour

 

Que je fais naître

Au plus profond de moi

 

Rozenn EVAIN

publié dans la revue "7 à dire"

n° 78 Novembre - Décembre 2017

 
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2017 1 25 /12 /décembre /2017 12:27

 

Mots d'amour

Et la vie gagne

En force tous les jours

 

Voici la saison

Rebelle et invisible saison

Qui n'existe pas encore

 

Promesse exaltante

Lumineuse

De mots à réparer

 

Se les redire encore

Sous la brise des feuilles

Au jardin retrouvé

 

Rozenn EVAIN

Publié dans la revue "7 à dire"

n° 78 Novembre- Décembre 2017

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 18:26

 

La nuit, le phare embrasse les étoiles

Je suis le souffle dans les herbes

Sous la lune à moitié

Je suis devant derrière sur les côtés,

Dessus dessous

Respiration des vagues

Sous la lune à moitié

 

Le phare retourne sa face cachée

Au grand large d’ouest

Je suis semblable aux galets

Dans l’obscurité

La lune à moitié

N’espère pas plus que moi

Les vagues se répondent,

Se chahutent, se repoussent, s’enlacent

 

Le phare balaie les étoiles

Ar Men, Créac’h, la Jument, Kéréon

Saint Mathieu, Tévennec, Ar Groac’h,

La Plate et les Chats,

Forment les contours de notre cœur éclairé

 

Je suis la lune à moitié

Semblable aux herbes brûlées

Sans frontière, je suis le vent

Je circule dans les veines dures

Des galets

 

 

 

Rozenn EVAIN

Publié dans la revue de poésie « 7 à dire »    n° 76   

Mai-Juin 2017

 

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 15:44

 

J'ai traqué la lune avec les augures

corbeaux fantômes chats noirs

et la barque des morts

 

 

J'ai la vie

 

 

Je pourfendrai les ombres

les frissons s'arracheront

s'arracheront

Entre les mains tu vois

sans répit j'ai la vie

 

 

J'ai une île au croisement

des feux de l'horizon

J'ai une fleur de sang

à l'encontre des marées

J'ai la vie

 

 

j'ai - j'ai

le frémissement des chants de l'océan

le fracas des rives

le plumage du fou

 

 

J'ai le silence bu

J'ai deux oiseaux blancs

et le souffle pour la traversée

 

 

J'ai la vie

 

 

 

Rozenn EVAIN (Inédit - février 2012)

paru dans la revue " 7 à dire" N° 67 Septembre - Octobre 2015

Partager cet article
Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 18:48

 

 

 

Le soleil se dresse

et la tête lui tourne

il coule en fontaine

sur le miroir incendié

 

le temps au loin

s'endort devant lui

 

irradié

 

l'air a la couleur

d'un fauve

dans un palais

 

les mains se lavent

dans les nuages impossibles

 

les pierres se perdent

au fond de la mer

 

seules

les peines surnagent

 

je ramasse les mots

tombés

dans les interstices

du plancher

en espérant en trouver un

qui me console

 

 

Rozenn EVAIN

poème publié dans la revue " 7à dire "

n°60 mars-avril 2014

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 21:49

programme printemps des poètes 2014

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 20:34

 

L'averse nous a

dégouliné

jusque dans

les poches et les

chaussures

nos vêtements se sont liquéfiés

les algues ont blanchi

sur la grève

devenues comme des flans

à la vanille

 

La mer percluse

de vent est blanche

et noire

sous le phare

 

Pas vu encore

autre chose

que le vent

 

 

Rozenn EVAIN

Le bruit de fond de la mer

Sac à mots éditions

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 19:15

        Sac à mots

           édition

           publie

 

   LE BRUIT DE FOND

         DE LA MER

           poésies

              de

     Rozenn EVAIN

 

(extrait)

 

       Le phare

       n'éclaire la nuit

       que par des éclats

       entrecoupés

       d'absence

 

       ça suffit

       pour avancer

 

 

     Sac à mots édition

      La Rotte des Bois

44810 LA CHEVALLERAIS

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 18:46

 

 

 

Foule d'extrême roulis

 

Les corps noués d'ennui

la vie balançait pour rien

dans les chambres et dans les champs

nous partions ravis à verse

faire des tours de voiture

pour oublier la lenteur

frissonner au bord des falaises

jouer à la mer agitée

 

Quand tes bras m'entouraient

je criais comme si je devais mourir

à force d'être tenue

 

 

Rozenn EVAIN

   

Publié dans la revue de poésie contemporaine

         "7 à dire"    n° 51   Mai-juin 2012

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 18:37

 

 

Je n'ai pas de mère

 

J'ai déposé la lune en rêve

au bas d'un ciel aux yeux salés

Je n'ai pas joué

à la mariée

au bonheur tu pleures

Je n'ai pas bu

toute l'eau  de la mer

J'ai renversé

en terre étrangère

les océans

J'ai désensablé le temps

renié les égarements

           les vomissements

apportés par les équinoxes

 

Pour une fidélité d'étoile

noire

je suis restée

 

  Rozenn EVAIN

Publié dans la revue de poésie contemporaine

          " 7 à dire "    n° 51    Mai-juin 2012

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rozenn evain
  • : ce blog permet de découvrir mon oeuvre artistique : peinture, poésie, land art, papiers collés. La rubrique : auteurs, propose un choix de poèmes d'auteurs ayant étés édités.
  • Contact

Profil

  • rozenn evain
  • j'ai deux profils, que je ne vois jamais, sauf parfois sur une photo, j'ai aussi deux faces, une que les autres voient quand ils me regardent, et une autre que je vois quand je me regarde dans un miroir. Et vous ?
  • j'ai deux profils, que je ne vois jamais, sauf parfois sur une photo, j'ai aussi deux faces, une que les autres voient quand ils me regardent, et une autre que je vois quand je me regarde dans un miroir. Et vous ?

Recherche

Archives

Catégories